Un petit coin de nature

18 mai 2016

Une plume, une vie

Bonjour les amis(es)

 

Pour me faire pardonner d'avoir été aussi peu assidu dans la visite de vos blogs ces derniers temps, par manque de temps et  fatigue excessive, je vous offre ce petit texte écrit en février 2015 à l'occasion d'un jeu littéraire.

 

 

unnamed

 

 

Comme une plume elle s'envole, légère et virevoltante,

rien ne semble pouvoir interrompre son ascension vers les nues, tout là-haut au firmament.

Portée par une douce brise, inscouciante, elle entreprend son voyage, le coeur empli de certitudes.

Elle semble se joueer des quelques bourrasques qui parfois la chahutent

et poursuit sereinement son chemin ves l'horizon qu'elle imagine si éloigné.

Pour peu qu'un orage sournois ne vienne la jeter brusquement à terre, elle ira au bout de ses espérances,

puis doucement, alourdie des puissières accumulées au fil du temps,

viendra déllicatement se poser sur l'onde.

Heureuse d'avoir traversé sonn époque, vu tant de belles choses, croisé tant de riches âmes,

elle quittera ce monde sans regret,

comblée de savoir que d'autres à leur tour jouiront de cette merveille qu'est la vie.

 

 

A tout bientôt les amis(es), et grand merci de votre visite.

Claude

 

 

 

Posté par Bougnat nature à 21:55 - Commentaires [87] - Permalien [#]


11 mai 2016

Quelle gentillesse !

Bonjour les amis(es)

 

Ces derniers jours j'ai reçu dans ma boîte aux lettres deux petits colis tout simplement adorables.

Ils m'étaient envoyés par deux aminautes dont je suis un visiteur assidu.

Le premier a été confectionné par Valérie dont la bonne humeur et l'humour sont une véritable constante. Les articles qu'elle publie sur son blog, "un chaton dans le cerisier" sont souvent le reflet de son savoir-faire dans la conception d'objets en fimo.

Un chaton dans le cerisier

Un zeste de tout : fimo , bracelet élastique, photos ... si j' y arrive tout le monde peut le faire Vous pouvez vous inscrire pour suivre mes petites créations , noter un commentaire et si vous piquez une idee : Merci de me le dire Amusez vous

http://1chatonauxcerise.canalblog.com

Elle m'a fait parvenir un superbe cadre fait-main afin que ma fille, Marie puisse y mettre une photo de son petit Naël.
Mais voyez par vous même le beau travail réalisé par ses mains d'artiste.

DSC02332

Un grand merci à toi Mam Miam, ta gentillesse n'a d'égal que ton talent. 

Marie a commandé une photo pour l'insérer dans ton joli cadre.

 

--------------------------------------------------------

 

 

 

Le second de ces beaux colis a été envoyé par mon aminaute Suzanne-Cécile, écrivaine réputée dont je vous avais déjà fait l'éloge en faisant un petit article en février lors de la sortie de son dernier roman "Le troupeau sous l'orage" qu'elle m'avait gentiment fait parvenir. 

 

les romans de suzanne-cecile

Je suis romancière, en région. Ma région, c'est rhone-alpes. Je la connais bien, j'y suis née, j'y vis. Je ne suis pas chauvine pour autant car toute la France est belle. Je crée ce blog pour communiquer avec mes lectrices et lecteurs qui ont déjà créé un

http://romansterroir.canalblog.com


Ce fut une surprise totale, elle ne m'en avait pas du tout parlé et j'avoue que cette attention m'a particulièrement touché.

J'ai découvert un ravissant petit vêtement pour Naël accompagné d'une belle carte au dos de laquelle un délicat mot destiné à Marie était écrit conjointement  avec son mari.

Mais trêve de discours vous apprécierez vous-même bien mieux ce bel envoi en admirant les photos.

DSC02328

 

Et la jolie carte

DSC02330

Merci chère Suzanne-Cécile, Marie a été toute heureuse lorsque je lui ai présenté ces charmants cadeaux, son petit Naël sera tout beau dés que le soleil voudra bien montrer le bout de son nez.

 

Voilà mes amis(es),

le petit Naël sera tout beau, tant dans son joli cadre

que dans son beau vêtement. Il en a de la chance, ce petit.

Je vous dis à tout bientôt et un grand merci pour vos visites que j'apprécie sincèrement.

Claude 

 

  

 

Posté par Bougnat nature à 22:28 - Commentaires [55] - Permalien [#]

18 avril 2016

Un ange passe.......

Bonjour les amis(es)

 

Si je vous ai abandonné pendant les deux-trois derniers jours c'est que j'ai eu bien de l'occupation.

Ma fille, Marie se trouvait à l'hôpital, l'accouchement devant survenir d'un moment à l'autre.

Du coup mon petit fils, Luca est resté chez nous et c'est pas mal d'occupation.

Et puis hier soir, à 17h30, le petit Nael a décidé de venir enfin au monde.

Alors, plutôt que bien des explications, et avec l'accord de la maman, je vous présente un petit ange alors qu'il n'avait que quelques heures, bien blotti dans les bras de sa maman.

 

DSC02308

 

                                         Eh bien, qui osera me dire qu'il n'est pas adorable, ce petit ange ?

 

 

Cette merveilleuse naissance m'a rappelé un petit texte que j'ai écrit en janvier 2015 pour un jeu sur le thème de la plume.

 

Une plume, une vie,

Comme une plume elle s'envole, légère et virevoltante,

rien ne semble pouvoir interrompre son ascension vers les nues, tout là-haut au firmament.

Portée par une douce brise, insouciante, elle entreprend son voyage,

le coeur empli de certitudes.

Elle semble se jouer des quelques bourrasques qui parfois la chahutent

et poursuit sereinement son chemin vers l'horizon qu'elle imagine si éloigné.

Pour peu qu'un sournois orage ne vienne la jeter brusquement à terre,

elle ira au bout de ses espérances, puis, doucement,

alourdie des poussières accumulées au fil du temps

viendra délicatement se poser sur l'onde.

Heureuse d'avoir traversé son époque, vu tant de belles choses,

elle quittera ce monde sans regrets, comblée de savoir  que d'autres à leurs tours

jouirons de cette merveille qu'est la vie.

 

 

Je vous dis à bientôt chères et chers amis(es). Je vais m'efforcer d'être davantage assidu sur vos blogs où je trouve tant de plaisir à musarder.

Claude

 

 

 

Posté par Bougnat nature à 21:36 - Commentaires [63] - Permalien [#]

08 avril 2016

Merci Violette

Bonjour les amis(es),

 

En principe on offre un cadeau pour une raison bien précise (un anniversaire, un remerciement, une naissance, un échange).

Eh bien hier matin, dans ma boîte aux lettres j'ai trouvé une grande enveloppe venant de Normandie, et lorsque je l'ai ouverte j'ai découvert à l'intérieur une jolie carte représentant une fleur, et puis un superbe coussinet brodé à la main contenant de la lavande dont les exhalaisons on rapidement envahi la pièce.

Mon aminaute Violette, du blog "Points de Cerise Violette" que nombre d'entre vous connaissent, n'a pas eu besoin de motif pour m'envoyer ce très beau et odorant cadeau. Vous imaginez bien que ma surprise en a été d'autant plus grande.

Un grand grand merci Violette pour ta gentillesse.

 

La petite carte

DSC02283

 

Le coussinet qui sent si bon la lavande

DSC02282

 

N'est-ce pas qu'il est beau le monde de la blogosphère où l'amitié n'est pa un vain mot.

Merci Violette, tu m'a vraiment gâté.

A  bientôt tout le monde, et grand merci de vos visites sur mon petit blog.

Claude

Posté par Bougnat nature à 22:09 - Commentaires [37] - Permalien [#]

28 mars 2016

Cherchez l'erreur

Bonjour les amis(es)

 

Lorsque j'ai acheté la fermette, il y a de nombreuses années, elle était en ruine.

En déblayant des gravats j'ai découvert deux grosses pierres enfouies depuis bien longtemps. Je les ai nettoyées puis les ai installées en prolongement d'un muret en pierres que je venais de bâtir le long de la route.

Elles portent la date d'érection de la maison et étaient surmontées vraisemblablement d'une croix, le socle en métal y est encore inséré.

Chaque fois que je passe devant ces pierres j'ai un sourire et une pensée pour le graveur qui s'est tant appliqué à faire un travail soigné.

Vous allez vite comprendre pourquoi je souris à chacun de mes passages, en regardant les photos. 

 

DSC02280

 

 

DSC02277

 

Je vous souhaite à toutes et tous une très bonne semaine et bon courage pour celles et ceux qui vont au boulot.

Grand merci pour vos passages et vos gentils commentaires qui me touchent profondément.

Claude

 

Posté par Bougnat nature à 22:59 - Commentaires [63] - Permalien [#]


10 mars 2016

Que du bonheur !

Bonjour les amis(es),

 

Oui, ce n'est que du bonheur de vous retrouver toutes et tous après ces quelques jours difficiles qui m'ont éloigné de ma famille et de mes copinautes. 

Une grosse fatigue m'a contraint a prendre du repos mais maintenant je suis d'attaque et en pleine forme pour continuer ce que j'ai entrepris et aller visiter vos charmants blogs.

 

Tout d'abord il faut que je vous dise qu'à mon retour, m'attendait une merveilleuse surprise, un cadeau que je n'attendais pas, venant de celle qui a été la  marraine de mon blog car c'est grâce à elle que je l'ai créé. Il s'agit bien sûr de Madame Lysette que vous connaissez certainement toutes et tous. Elle nous enchante régulièrement sur son blog "Chipies et coquines".

Eh bien elle m'a offert une magnifique écharpe bleue avec un motif très décoratif que je suis sûr vous aussi allez trouver comme moi de toute beauté. Je suis donc paré pour cette fin d'hiver qui s'annonce plutôt fraîche.

  Je te dis mille merci Lysette, ta gentillesse me touche profondément.

Je vous laisse admirer cet admirable et précieux présent :

DSC02273

 

Et puis comme si cela ne suffisait pas, l'écharpe était accompagnée d'une jolie carte postale de sa belle région, le Gard  ainsi que d'un petit mot très gentil :

DSC02275

 

Je vous parle souvent de la petite fermette que je suis en train de rénover pour que ma fille chérie, Marie, puisse s'y installer à la fin du printemps ou dans le courant de l'été. J'ai pris quelques photos de l'extérieur qui est terminé, et vous les offre afin que vous ayez une idée plus précise de son allure. Pour l'intérieur il faudra encore attendre car c'est en plein chantier mais je progresse puisque l'électricité et l'eau sont achevées.

Voici donc le lieu où je passe toutes mes journées depuis quelques mois :

DSC01794

DSC01795

DSC01796

 

Et puis, dans un mois environ Marie va donner naissance à un petit garçon. Inutile de vous dire mon impatience de voir ce petit bout de chou dont on parle si souvent à la maison. 

Cette perspective m'a remémoré la naissance de son grand frère, Luca, et bien sûr, je n'ai pas pu m'empêcher d'écrire à ce sujet un petit texte où j'ai essayé de transcrire mon émotion de l'époque.

Le voici :

 

L'amour d'une maman

En pénétrant dans la chambre je me heurtais à une cohorte de familiers jacassant bruyamment entre eux.

Je me frayais un chemin jusqu'au petit lit. Marie était étendue, très pâle, visiblement épuisée.

Il s'appelle Luca, me dit-elle dans un souffle.

Je m'asseyais sur le rebord du petit lit et lui pris une main dans les miennes. Il est tout petit, on dirait une crevette ajouta-t-elle.

Je regardais le petit ange serré contre sa maman, il dormait, confiant dans la protection que lui assurait celle qui venait de lui donner le jour.

Je suis resté ainsi, peut-être une heure, sans dire un seul mot, serrant dans les miennes cette main presque enfantine.

Je n'entendais pas les bavardages, me moquant de savoir si le bébé avait le front du tonton Emile ou le menton de la tante Pauline.

Je pensais au dur chemin qui attendait cette toute jeune maman de même pas vingt ans. Bouleversé par tant de fragilité, je me jurais d'être toujours celui sur qui on peut compter lorsque les nuages s'amoncellent.

C'était il y a huit ans et maintenant mon petit bonhomme est enfin heureux et plein de vie. La fierté que j'éprouve pour sa maman est immense car elle a su à force de courage et d'amour affronter des épreuves devant lesquelles beaucoup auraient renoncé.

L'amour d'une maman pour son petit n'a pas de limites, aucune montagne, aucun obstacle ne peut l'arrêter.

                                                       

___________________________________

 

 

Je vous dis à bientôt les amis(es) et vous souhaite une très bonne fin de semaine.

Claude

 

 

 

Posté par Bougnat nature à 13:57 - Commentaires [69] - Permalien [#]

16 février 2016

Bonjour les amis(es)

 

Il était important pour moi de vous présenter une personne que j'estime admirable. Il s'agit d'une écrivain (ou écrivaine si vous préférez) qui se dévoue totalement à la littérature et qui depuis de très nombreuses années édite des ouvrages de toutes sortes (romans, policiers et autres).

Sa passion est d'écrire et lorsqu'elle en parle je puis vous assurer qu'elle sait la transmettre.

Madame Suzanne-Cécile de ARRIBA vient juste de faire paraître aux éditions Souny son dernier roman qui s'appelle LE TROUPEAU SOUS L'ORAGE. Il s'agit d'un roman dans lequel une jeune fille (Marie) hérite d'une bergerie. Je ne vous raconterai pas l'histoire puisque je n'ai reçu ce livre qu'hier et ne l'ai pas encore dévoré.

J'aime beaucoup les romans dits "régionaux" que je trouve souvent plein d'humanité.

DSC02227

 

Suzanne cécile ne se contentant pas d'être une excellente romancière est en plus une personne charmante puisqu'avec la dédicace qu'elle m'a adressée, elle m'a également offert un des romans policiers qu'elle a écrit sous un pseudonyme (Mary ALISTAIRE).  Me voilà avec de la lecture pour les soirées au coin du feu.

Voici le gentil cadeau qu'elle a bien voulu m'offrir :

DSC02228

 

Et en plus comme si cela ne suffisait pas j'ai eu encore un cadeau supplémentaire avec un superbe marque page qui n'évoque que tendresse et amitié (Moi qui aime les chats je suis comblé).

 

DSC02230

 

Merci beaucoup Suzanne-Cécile, pour tout, pour votre belle écriture, pour votre passion, pour votre amour de cette belle région de l'Isère, et bien sûr pour votre très grande gentillesse.

Voilà mes amis(es) allez faire un petit tour sur le blog de Suzanne, il vous suffit de taper "romansterroir.canalblog" et vous tombez en plein dessus. Je suis sûr qu'une petite visite lui fera grand plaisir.

Je vous dis à bientôt, votre copinaute,

Claude

 

Posté par Bougnat nature à 21:15 - Commentaires [52] - Permalien [#]

07 février 2016

Une belle marque d'amitié

Bonjour les amis(es)

 

Le mois dernier ma copinaute Mam Mian du blog "un chaton dans le cerisier" a tenu à marquer le premier anniversaire de son blog en faisant un tirage au sort parmi celles et ceux qui avait mis un commentaire à son article.

J'ai eu la chance de faire partie des heureux élus, et Mam Miam m'a demandé ce que je voudrais. Je lui ai expliqué qu'à la fin du mois c'était l'anniversaire de ma fille et que si c'était possible ce serait l'occasion de lui faire un joli cadeau.

Quelques jours plus tard je recevais un petit paquet avec à l'intérieur deux petites merveilles. 

Tout d'abord un superbe coquelicot confectionné par Mam Miam en personne. Pour moi qui adore les fleurs et en particulier celle-là vous comprendrez aisément à quel point j'étais heureux.

Je vous laisse l'admirer, bien que la qualité de mes photos soit tout-à-fait nulle.

Merci à toi, tu as fait un vrai bijoux précieux.

DSC02219

 

Comme si cela ne suffisait pas à mon bonheur, la maman de Mam Miam a confectionné pour moi une magnifique carte pour que je puisse y écrire un mot à ma fifille chérie. Cette carte est une véritable oeuvre d'art et je regrette que vous ne puissiez pas l'apprécier comme elle le mérite tant la photo est nulle. J'avais mis un drap blanc dessous et ce n'est pas une réussite.

Mille merci à maman Mam Miam pour cette très gentille attention et ce travail d'une qualité exceptionnelle.

DSC02220

 

Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer la carte une fois  ouverte, tant c'est bien fait, mais quand j'ai pu prendre la photo j'avais déjà écrit le petit mot à Marie, tant pis.

DSC02218

 

Je tiens encore une fois à dire un grand merci à Mam Miam et à sa maman pour ces beaux cadeaux qui m'ont permis de faire plaisir à Marie qui je vous l'assure y a même été de sa petite larme.

Voilà, je vous dis à bientôt, et prenez une petite minute pour allez voir "un chaton dans le cerisier", Mam Miam fait des articles adorables et elle a un humour délicieux.

Claude

 

  

Posté par Bougnat nature à 22:01 - Commentaires [61] - Permalien [#]

22 janvier 2016

Quelle beauté !

Bonjour les amis (es)

 

En cette période hivervale, je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais il arrive que mon esprit vogue vers l'été, les fleurs, l'amour.

Cet après midi je me suis remémoré un petit texte écrit pendant l'été 2014, c'est un peu de cette manière que parfois je me réfugie dans la douceur, lorsque le froid est trop mordant.

Je vous confie donc cette "lettre d'amour" :

 

 

Notre rencontre eut lieu un matin d'été 

dans un jardin baigné d'un doux soleil naissant.

Rayonnante dans ta belle robe rouge

tu t'offrais sans pudeur à mon regard avide.

Comment t'appelles tu, demandai je ?

Je n'eus pour toute réponse qu'un long silence.

Notre tête à tête dura près d'une heure,

je m'emplissais les yeux de ta beauté

mais n'en sus davantage sur ton identité.

Pendant plusieurs jours j'enquêtais,

interrogeais tous mes proches,

connaître ton nom m'obsédait.

Enfin, un soir, mon ami Jacky

m'apporta la délivrance tant attendue.

Tu ne vas pas être déçu, me dit-il,

son nom est une pure merveille,

celui d'une déesse antique :

 

"Abutilon Mégapotamicum"

 

 

 

DSC01865

 

 

 

Je profite de ce billet pour m'excuser de prendre souvent du retard dans mes commentaires sur vos blogs, et également de n'avoir pas eu le temps de répondre aux Liebster Awards gentiment proposés par trois d'entre vous.

En ce moment je suis débordé car je dois rendre habitable ma fermette pour que ma fille, Marie, l'habite à la fin du printemps.

A très bientôt et merci de vos visites qui me font chaud au coeur. 

 

Posté par Bougnat nature à 23:14 - Commentaires [53] - Permalien [#]

11 janvier 2016

un spectacle captivant

Bonjour cher(es) amis(es)

------------

Je sais que parmi vous qui passez ou êtes abonnés(es) à mon petit blog se trouvent de nombreuses tricoteuses, brodeuses ou crocheteuses.

Je tenais à leur rendre un hommage bien mérité car ce qu'elles font est pour moi une sorte d'art dont je suis des plus admiratif.

Pour illustrer cette admiration je vous offre ce petit texte que j'ai écrit au début de l'année 2013 

--------------

C'était une froide soirée d'automne.

Nous avions trouvé refuge sur le canapé, assis côte à côte,

mon amie semblait passionnée par une série télévisée,

d'un geste lent elle saisi son tricot qui attendait contre l'accoudoir,

l'inspecta attentivement quelques secondes, puis, visiblement satisfaite

enfila deux longues aiguilles au travers des mailles.

Soudain ses mains furent prises d'une agitation frénétique,

ses doigts poussaient, tiraient nerveusement la laine en tous sens.

L'index droit était le plus farfelu de tous, contournant énergiquement 

les aiguilles par l'arrière et repartant de plus belle en avant.

La main gauche jouait à faire cliqueter son arme contre l'autre dans un duel incessant.

J'étais fasciné par le contraste entre la terrible mélée qui se jouait

sur ses genoux et le calme de son visage, le regard rivé sur l'écran.

Parfois elle saisissait une troisième aiguille, transperçait l'ouvrage et durant

quelques secondes se tordait les mains pour manoeuvrer les trois à la fois.

Observant attentivement, il me sembla découvrir que l'un des doigts allait quatre fois

dans un sens puis faisait un retour en arrière. Ne voulant pas rester sur

une incertitude ni poser de questions saugrenues je décidais que le pullover

serait superbe avec quatre mailles à l'endroit et une maille à l'envers.

J'eus beau me creuser la tête il me fut impossible de trouver la moindre

explication au rôle joué par la troisième aiguille.

Le film terminé, elle approcha le tricot de son visage, l'examina avec soin,

et un léger sourire dessiné sur les lèvres, elle le reposa sur l'accoudoir.

Je compris qu'elle avait obtenu le résultat attendu et en déduisis que cet

imbroglio de doigts s'avérait être une mécanique bien huilée.

Je n'avais rien vu du film, mais le spectacle auquel je venais d'assister

m'avait autant captivé que le plus haletant des thrillers.

___________

 

Voilà, amies tricoteuses, brodeuses et crocheteuses vous comprendrez mieux maintenant pourquoi j'apprécie autant de me rendre sur vos jolis blogs où je découvre avec enthousiasme chaque jour des ouvrages tous plus charmants les uns que les autres. 

Amicalement, Claude

 

 

Posté par Bougnat nature à 16:37 - Commentaires [56] - Permalien [#]